Attachée à la culture basque

Pour moi notre culture est très importante, notre langue, nos danses, la musique etc… Mais aussi notre façon de faire et il me paraît primordial de les faire vivre. De plus en plus de gens viennent s'installer ici ; cela ne me pose pas de problèmes en soi mais je crois que nous devons leur montrer notre mode de vie singulier. Nous avons un certain esprit ici, un mode de vie agréable, une façon d'accepter les gens, particulière. La langue aussi est primordiale, c'est à nous de la parler bien évidemment. Mais je crois que les nouveaux venus doivent aussi l'apprendre. Lorsqu'on va en Angleterre, on apprend l'anglais, c'est une évidence. Alors pourquoi pas le basque lorsqu'on vient ici ? 

Témoin(s) : Marina Beheretxe

Commune : Bayonne

Fonds d'archives : Archives de l'Institut culturel basque

Collection(s) : Entretiens "Témoins de la culture basque"

Collecteur(s) : Jasone Iroz

Date : 29-04-2019

Durée : 0:01:37

Référence : EKL-9-9

Code d'archives de l'ICB : EKL-9-9

Thème(s) : Vie de la commune, Culture


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-NC-SA 4.0 - Euskal kultur erakundea - Institut culturel basque - www.mintzoak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Vous n'êtes pas autorisé(e) à faire un usage commercial de ce contenu, ou de tout ou partie du matériel le composant. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les mêmes conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Marina Beheretxe

C'est très jeune que Marina Beheretche (Bayonne - 1985) a réalisé tout le bonheur que peuvent procurer et offrir quelques notes de musique. Issue d'une famille bien connue de la scène musicale basque, c'est le violon qui s'invite dans sa vie pour l'accompagner sur son chemin d'artiste. Après plusieurs années passées à parcourir les scènes classiques avec l'Orchestre de Chambre de Toulouse, elle décide de revenir au Pays où elle est, depuis 2015, violoniste solo à l’Orchestre Symphonique du Pays Basque. Elle enseigne aussi au Conservatoire Maurice Ravel et participe à des projets musicaux qui, à son image, n'ont rien de classiques !

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.