Des projets artistiques très différents

"J'aime les choses nouvelles alors lorsqu'une occasion surgit, si je peux, je le fais. Dans le cas des sœurs Labèque, par exemple, notre rencontre est le fruit du hasard. Nous enregistrions le Boléro de Ravel pour la chaîne Arte au kiosque de Saint Jean de Luz. Cet enregistrement n'avait rien à voir avec le projet Labèque. Mais ce jour là un directeur s'est approché de nous pour nous demander d'aller à Anglet enregistrer pour les sœurs Labèque. Nous sommes allés à ce rendez-vous, nous avons enregistré sans même savoir qui étaient les sœurs Labèque. Ce n'est qu'un an plus tard que j'ai réalisé qui elles étaient. Mais ma porte est restée ouverte et elles nous ont demandé de jouer à la txalaparta. Là aussi nous l'avons fait, tout comme pour d'autres collaborations qu'elles nous ont demandées par la suite. À ce moment là, j'étais sur le point d’arrêter la musique pour démarrer un projet totalement différent à la maison. Mais, deux ans plus tard, les sœurs Labèque étaient revenues vers nous pour concrétiser le projet de tournée précédemment évoqué, et ça s'est fait. Et c'est là que que j'ai décidé que je voulais être musicien et que tout a commencé. J'étais prêt. Mon parcours professionnel de ces dix dernières années a démarré là. C'est à ce moment que j'ai décidé d'écarter les différents projets qui tournaient dans ma tête, comme celui de reprendre la ferme ou de me tourner vers un projet touristique et d'assumer le don offert par la vie et de devenir musicien. C'était évident pour tout le monde, sauf pour moi. À l'instant où j'ai assumé cela, tout s'est ouvert. Et grâce à la pointe d'audace que j'ai, pour essayer des choses, pour rencontrer des gens. J'ai vécu toutes ces choses qui me sont arrivées, avec les sœurs Labèque et bien d'autres."

Témoin(s) : Thierry Biscary

Commune : Anhaux

Fonds d'archives : Archives de l'Institut culturel basque

Collection(s) : Entretiens "Témoins de la culture basque"

Collecteur(s) : Jasone Iroz

Date : 19-09-2019

Durée : 0:02:35

Référence : EKL-13-6

Code d'archives de l'ICB : EKL-13-6

Thème(s) : Chant et musique


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-NC-SA 4.0 - Euskal kultur erakundea - Institut culturel basque - www.mintzoak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Vous n'êtes pas autorisé(e) à faire un usage commercial de ce contenu, ou de tout ou partie du matériel le composant. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les mêmes conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Thierry Biscary

Thierry Biscary est né à Saint-Jean-Pied-de-Port le 29 août 1976. Il a grandi dans la ferme familiale à Anhaux (Basse-Navarre). Très jeune il intègre une chorale et s'éloigne de ses études de Commerce pour chanter de village en village au sein de diverses formations musicales. Il collabore aussi dans de multiples projets artistiques, comme le groupe Kalakan où il crée des mélodies et chante. Nous avons évoqué son besoin de créer, la tournée internationale de Kalakan mais aussi de l'audace qu'il faut parfois montrer au moment de prendre des décisions.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.