L'apprentissage chez la couturière

L'apprentissage chez la couturière était le passage obligé de nombreuses jeunes filles. Une couturière dénommée Madame Peyroutet accueillait durant plusieurs hivers une douzaine de jeunes filles comme Jeanne.

Témoin(s) : Jeanne Alchourroun

Commune : Arberats-Sillègue

Fonds d'archives : Archives de l'Institut culturel basque

Collection(s) : "Amikuztarrak mintzo - Mémoire du Pays de Mixe" (2007-2008)

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 17-04-2008

Durée : 0:02:18

Référence : 13-4

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 12AV157

Thème(s) : Enseignement, Couture


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-NC-SA 4.0 - Euskal kultur erakundea - Institut culturel basque - www.mintzoak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Vous n'êtes pas autorisé(e) à faire un usage commercial de ce contenu, ou de tout ou partie du matériel le composant. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les mêmes conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Jeanne Alchourroun

Jeanne Alchouroun est née en 1921 à Armendarits mais a vécu surtout à Béguios, puis à Arbérats (à partir de 1950). En 1940, elle se marie et a trois enfants. Avec son époux, ils ont été métayers toute leur vie, jusqu'à l'acquisition de leur maison avec trois hectares en 1983.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.