La place des femmes

Témoin(s) : Philippe Oyhamburu

Philippe Oyhamburu regrette qu’on ait prétendu que les filles ne dansaient pas, ce qui est faux. Dans les textes anciens, les écrits d’Iztueta également, on découvre que les femmes dansaient. Lui-même a intégré des filles dans ses ballets, mais pas dans n’importe quelle danse. Notamment pas dans les danses de Biscaye, en raison de leur caractère « sauvage », dans le sens d’une « beauté sauvage ». Il estime en effet que ces danses sont sans doute « les plus « basques » que nous ayons ». Dans certains ballets, les filles font le ciseau, à savoir, le fameux lever de jambes. Pour sa part, il a intégré des filles dans les danses du Guipuzcoa, qui sont pleines de finesse, dans les fandangos. En Navarre également, les femmes ont toujours dansé. Le même phénomène s’est produit avec le chant quand certains disaient : « Au Pays Basque, ce sont des chorales d’hommes ». Pour lui, c’était un mensonge. Les choeurs du Pays Basque Sud sont mixtes la plupart du temps. Il demande que l’on se méfie de ce « snobisme » qui consiste à dire qu’au Pays Basque, l’homme est seul à faire les chose.


Témoin(s) : Philippe Oyhamburu

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collections de témoignage(s):

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 05-01-2012

Durée : 0:02:05

Référence : 137-32

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19AV32

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-32

Thème(s) : Femme, Danse, Chant et musique


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.