Besognes quotidiennes

Les besognes quotidiennes consistaient à fabriquer des outils (hache, serpe, pioche) ; aiguiser les socs des brabants, les herses ; réparer ces outillages, ferrer les animaux (vache, cheval, âne). Cette dernière activité réclamait beaucoup de soin et d'expérience : il s'agissait de ne pas blesser la patte de l'animal. Le forgeron ferrait aussi les sabots : chaussures ordinaires des gens au quotidien.

Témoin(s) : Pantxika Bordagaray, Alexandre Bordagaray

Commune : Gabat

Fonds d'archives : Archives de l'Institut culturel basque

Collection(s) : "Amikuztarrak mintzo - Mémoire du Pays de Mixe" (2007-2008)

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 24-09-2007

Durée : 0:09:41

Référence : 7-6

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 12AV75

Thème(s) : Forgeron


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-NC-SA 4.0 - Euskal kultur erakundea - Institut culturel basque - www.mintzoak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Vous n'êtes pas autorisé(e) à faire un usage commercial de ce contenu, ou de tout ou partie du matériel le composant. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les mêmes conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Pantxika Bordagaray

Pantxika Bordagaray est née à Gabat le 13 novembre 1938. Son père et son grand-père étaient forgerons à la place du village. Ils tenaient aussi un restaurant attenant à cette forge. Pantxika se marie en 1960 avec Alexandre Bordagaray, né le 13 mars 1935 à Pagolle, lui aussi forgeron : ils continuent l'activité familiale en installant la forge à la sortie du village en 1966.

Alexandre Bordagaray

Alexandre Bordagaray, est né le 13 mars 1935 à Pagolle. Il se marie en 1960 avec Pantxika : ils continuent l'activité familiale du père de Pantxika (lui aussi forgeron) en installant la forge à la sortie du village de Gabat en 1966. Ils auront trois enfants. Alexandre a été marqué par les guerres du XXe siècle, en particulier par celle d'Algérie qu'il a directement vécue et où il a perdu de nombreux amis. En plus de son métier de forgeron, Alexandre est aussi poète et chanteur. Il interprète durant l'enregistrement un chant qu'il a lui-même écrit en Algérie.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.