Les chalutiers pélagiques

Témoin(s) : Jean-Baptiste Garat

A partir de 1983, Jean-Baptiste Garat fut armateur de chalutiers pélagiques et dut trouver des patrons pour ses bateaux. Des pêcheurs se familiarisèrent avec ce type de pêche. Leur plus grand travail consistait à nettoyer le poisson.L'équipage d'un chalutier pélagique se composait de cinq hommes, alors qu'un chalutier classique en nécessitait une douzaine. Distribué entre moins de personnes, le produit de la pêche pélagique était rentable.


Témoin(s) : Jean-Baptiste Garat

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Patrimoine maritime basque

Collections de témoignage(s):

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 21-09-2010

Durée : 0:01:07

Référence : 95-13

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 18AV672

Thème(s) : Les techniques de pêche, Pélagique


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque (sur rendez-vous). Il le sera aussi, à terme, dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.