Les conditions de vie pendant les guerres de1936 et 1939-1945 à Aritzakun

Le média correspondant à cette séquence n'est pour le moment pas disponible en ligne. Contactez-nous afin d'obtenir davantage d'informations.

La mère de Dominika tenait un petit restaurant. Ils firent beaucoup de contrebande : un moyen de gagner un peu d'argent. Ils furent aussi passeurs. Ils ne furent jamais pris sur le fait : la bergerie a été fouillée sept fois, sans succès, son père avait construit une cache au sol.

Témoin(s) : Dominika Aguerre

Commune : Itxassou

Fonds d'archives : Archives de la commune d'Itxassou

Collection(s) : Itsasuarrak mintzo

Collecteur(s) : Xabier Itzaina

Date : 20-10-2008

Durée : 0:04:23

Référence : 41-8

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 15AV105

Thème(s) : Seconde Guerre mondiale (1939-1945), Guerre civile espagnole (1936-1939)


Droits et conditions de reproduction

© Commune d'Itxassou

Tous droits réservés.

Dominika Aguerre

Dominika Teillerie veuve Aguerre est née le 14 juillet 1922 à Iñabidekoborda à Erratzu (Navarre) au quartier Aritzakun. Elle a suivi de courtes études à l'école du village et, en 1943, est venue vivre à Itxassou, maison Xuhurrenia. Après son mariage en 1947, elle est repartie vivre à Aritzakun pendant 3 ans. Elle a eu 12 enfants (fin 2008, 8 sont en vie). Vers 1950, la famille s'est installée à la ferme Zelaia, comme métayers, jusqu'en 1985. Devenue veuve, Dominika Aguerre a vécu à la maison Uhalde Etxeberria puis s'est installée avec son fils à Zelai Ttipia, chemin d'Oilomokonia à Itxassou. Elle est décédée en octobre 2009.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.