Apprentissage des sauts basques

Xemartin Caillaba est la mémoire vivante de son oncle, le maître à danser Ferdinand Urruty. Celui-ci, dès la fin de la partie de pelote, appelait les hommes du village à danser les sauts basques, d’abord les plus âgés, en formant une ronde la plus large possible.

Témoin(s) : Xemartin Caillaba

Commune : Mendionde

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Xabier Itzaina, Erik Etxart

Date : 18-11-1996

Durée : 0:19:06

Référence : 226-5

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 1515

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-1517

Thème(s) : Danse, Danse et transmission


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Xemartin Caillaba

Xemartin Caillaba est né le 22 février 1930 à Etxeberri Borda, au quartier Bildarritz, rattaché sur le plan administratif à la commune d’Ayherre, sur le plan de la pratique religieuse (église, cimetière) à la paroisse de Gréciette (commune de Mendionde). Il y a vécu jusqu’à l’âge du service militaire (20 ans), aidant ses parents à la ferme tout en étant aide agricole 2-3 jours par semaine à la ferme Enautea de Mendionde. Il part ensuite comme ouvrier dans l’industrie de la chaussure à Hasparren. Depuis son plus jeune âge, il aime danser. À 16 ans, il apprend les pas et sauts basques auprès d’un oncle, à la maison Agerrea (famille Urruty). Il prend part à l’organisation de la Fête-Dieu à Gréciette. Vers 17-18 ans, il contribue à l’intégration du ''coq'' (meilleur danseur du défilé avec le sapeur), personnage présent déjà à la Fête-Dieu des villages voisins (Mendionde, Hélette), et qu’il incarnera durant 2-3 ans, jusqu’à son départ au service militaire.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.