L'élevage et la vente de chevaux de course

Témoin(s) : Ttotte Ainciboure
Ttotte Ainciboure a beaucoup aimé cette activité qu'il a débuté après l'élevage d'ânes-étalons. Il vendait les juments de dix-huit mois aux entraîneurs ou aux enchères. Lorsqu'un cheval vendu finissait parmi les cinq premiers d'une course, Ttotte recevait une prime. Aujourd'hui, son fils poursuit l'activité d'élevage de chevaux de sang.

Cette séquence (en partie ou en intégralité) a été utilisée dans un montage vidéo/sonore: Rites et coutumes


Témoin(s) : Ttotte Ainciboure

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Oralité en Basse-Navarre : Amikuze (Pays de Mixe)

Collections de témoignage(s):

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 26-07-2007

Durée : 0:04:12

Référence : 3-9

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 12AV52

Thème(s) : Course de chevaux, Éleveur d'étalon


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-NC-SA 4.0 - Euskal kultur erakundea - Institut culturel basque - www.mintzoak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Vous n'êtes pas autorisé(e) à faire un usage commercial de ce contenu, ou de tout ou partie du matériel le composant. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les mêmes conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.