Andoni Iturrioz

Année de naissance : 1945

Commune d'affiliation : Saint-Pée-sur-Nivelle

Andoni Iturrioz est né en juin 1945 à Aritzluzieta, ferme natale de sa mère située en pleine montagne, à douze kilomètres du village d’Oiartzun (Guipuzcoa). Il est le second d’une famille de trois enfants (l’aîné Anje, né à Oiartzun en décembre 1943 et la cadette Maite, née à Ambert en juillet 1948).

Il est le fils de Manuel Iturrioz, né à la ferme Txuriñe à Orexa (Guipuzcoa), et de Asun Escudero-Aramburu, mariés clandestinement le 23 novembre 1943 alors que la guerre 1939-1945 n’est pas encore achevée. En effet, bien que la période soit difficile (Manuel est engagé dans le passage clandestin d’hommes à la frontière franco-espagnole), la nécessité de régulariser la situation d’Asun alors enceinte accélère les choses.

À la fin de la guerre, la famille s’installe en France, successivement dans différentes villes : à Saint-Jean-de-Luz pendant un an et demi, puis à Ambert en 1948 avant de monter sur Enghien-Les-Bains, à 15 kilomètres de Paris (1950).

Manuel Iturrioz travaille alors comme ouvrier dans diverses entreprises tandis que les enfants effectuent leur scolarité.

Les revenus de la famille ne leur permettant pas de poursuivre de longues études, Andoni rentre dans la vie active après le baccalauréat, en 1964. Il se marie en 1966.

Après avoir travaillé dans le groupe Olivetti de 1964 à 1968, il crée une concession Philips Data System en 1968 (il a 23 ans). Philips Eindhoven, désirant distribuer ses ordinateurs en vente directe, rachète la concession. Andoni rejoint alors (1972) une entreprise récemment créée : GSI, société de service en informatique. D’une dizaine de personnes, actionnaires minoritaires, GSI filiale de la Compagnie générale d'électricité CGE, passe rapidement à un effectif de plus de 1000 salariés.

En 1986, l’ensemble des salariés (environ 3000) rachète l’entreprise à la CGE. Une dizaine d’années plus tard (1996), ces mêmes salariés décident de vendre l’entreprise d’environ 5000 salariés à une entreprise américaine : ADP (Automatic data processing). Andoni en reste le directeur jusqu’à sa retraite (2005). Il revient à ce moment-là s’installer au Pays Basque où ses parents étaient retournés dès 1965. Il vit à Saint-Pée-sur-Nivelle.

Devenu mécène de la culture basque, il achète et rénove Larraldea (quartier Amotz), une ferme du XVIIe siècle, qu'il transforme en centre culturel au service de la culture basque.

Après la mort de son père, Manuel Iturrioz (1902-1991), Andoni découvre les manuscrits écrits par celui-ci avant sa mort. Il prend alors connaissance des activités clandestines de son père durant la Seconde Guerre mondiale comme passeur du réseau Comète.

Cette découverte et la publication de ces manuscrits l'entraîne sur les traces de son père, à la recherche des personnes et faits relatés.

Enregistrements

# Référence Titre Date Durée Lieu de captation Collecteurs
1 220 220 - Andoni Iturrioz 09-10-2014 1:22:31 Saint-Pée-sur-Nivelle Terexa Lekumberri

Séquences

# Titre Durée
1 Andoni Iturrioz : présentation 0:01:31
Développé par CodeSyntax. CMS : Django.