La structure de la ville

La route passe au milieu d'Urrugne, mais au lieu de diviser la ville, elle la relie avec les autres villes, d'après lui. La ville est formée de maisons dispersées. Cependant, plus on se rapproche du centre, plus les maisons sont rassemblées.

Témoin(s) : Odei Barroso Gomila

Commune : Urrugne

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Ahotsak.eus

Date : 19-12-2016

Durée : 0:01:14

Référence : UNA-009-9

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : UNA-009-9

Thème(s) : Les quartiers, Identité de la commune


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Odei Barroso Gomila

Odei est né le 7 septembre 1988, à Barakaldo. Vite après sa naissance, sa famille vint vivre à Fontarrabie pendant quelques temps, puis alla s'installer à Urrugne. Depuis, il vit à Urrugne et se sent d'Urrugne. Il a suivi des études de langue basque, il est bertsolari (il fait des improvisations chantées et versifiées), et travaille à "Xilaba” (association de bertsolarisme de Soule, Labourd et Basse-Navarre), intervenant dans les écoles primaires et les collèges et donnant également des cours de bertsolarisme en dehors de l'école. Il est aussi membre d'un groupe de rap : 2ZIO. Odei nous parle de ces sujets et d'un certain nombre d'autres.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.