La lutte pour trouver une solution aux problèmes du Pays Basque

Il quitta le séminaire en 1974. Il prit alors conscience de la situation du Pays Basque. Il y avait à la cathédrale de Bayonne des gens qui faisaient une grève de la faim. Voyant que l'Église ne faisait rien en faveur des droits du Pays Basque, Manex écrivit une lettre à l’évêque de Bayonne, à celui de Saint-Sébastien, à Mr Etxegarai, originaire d'Espelette, et à Don Hélder Cámara, qui officiait en Amérique du Sud. Un seul prêtre lui répondit : un prêtre engagé dans les luttes des ouvriers en France.

Témoin(s) : Manex Lanatua

Commune : Ahaxe-Alciette-Bascassan

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Alex Artzelus

Date : 10-02-2015

Durée : 0:03:31

Référence : AHA-001-7

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : AHA-001-7

Thème(s) : Religion, Engagements politiques, Identité basque


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Manex Lanatua

Manex est né à Ahaxe. Son père était d'Estérençuby et sa mère de Saint-Michel. À 19 ans, il partit en Amérique, avec l'intention d'y rester cinq ans, mais au bout de deux ans il en eut assez et revint. Il aime travailler au jardin et est apiculteur. C'est un amoureux de la langue basque et il est aussi écrivain.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.