Transmission familiale de la danse

Témoin(s) : Ximun Castillon

Ximun Castillon se rappelle que ce fut sa grand-mère qui lui apprit, dans la cuisine familiale, les premiers pas de danse et les premiers sauts : Aitzina Pika et Moneinak. Il ne saurait dire précisément avec qui elle les avait appris, mais d’après lui, tout le monde (hommes et femmes) apprenait les sauts de base tels que Aitzina Pika.


Témoin(s) : Ximun Castillon

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 27-06-2013

Durée : 0:03:24

Référence : 190-2

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 861

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-863

Thème(s) : Famille et société, Danse souletine


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.