Charivaris de 1978

Le média correspondant à cette séquence n'est pour le moment pas disponible en ligne. Contactez-nous afin d'obtenir davantage d'informations.

Témoin(s) : Anbrox Franchisteguy, Jean-Baptiste Héguy

Commune : Iholdy

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 16-11-2012

Durée : 0:02:07

Référence : 169-27

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19AV651

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-653

Thème(s) : Théâtre


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Anbrox Franchisteguy

Anbrox Franchisteguy est né à Iholdy, maison Etxexuria, en 1936, dixième d'une famille de onze enfants. Après avoir fréquenté l'école primaire publique du village jusqu'à l'âge de dix ans, il se dirigea vers le collège de Hasparren (1946-1950) où il passa son certificat d'études, puis vers Mauléon durant deux autres années (1950-1952). La voie du sacerdoce ne lui convenant pas, il revint à Iholdy où il exerça le métier de facteur avant de faire son service militaire (1956-1958, dont quatre mois à Paris et 24 mois en Tunisie). A son retour, désireux de vivre au pays, la proposition de passer le concours des PTT ne l'attira guère. Il commença en 1958 à travailler à la fromagerie Roquefort de Larceveau, d'abord comme fromager (jusqu'en 1980), puis dans la relation aux clients juqu'en 1993 (ramassage, etc.). Il se maria en 1960 et sa femme fut également employée de laiterie. Dès son jeune âge, Anbrox s'est intéressé à la danse basque (à laquelle il s'est initié avec les abbés Belhagorry et Elissalde, et ses cousins Charles et Fernand Franchisteguy), ainsi qu'à la Fête-Dieu dont il a été acteur et artisan. La Fête-Dieu (Besta Berri) qui existe à Iholdy depuis 1933, a adapté en 1946 une version pour les enfants (Besta Berri Ttipi) : Anbrox, âgé de 10 ans, s'est habillé au premier Besta Berri Ttipi. Il a ensuite transmis cette tradition aux enfants du village. Depuis 2011, une nouvelle génération a pris son relais. Anbrox s'est également habillé pour la Fête-Dieu des adultes, de 1954 à 1967.

Jean-Baptiste Héguy

Jean-Baptiste Héguy est né en 1935 à Iholdy, à la maison "Peyre" dont il prendra la suite dès l'obtention de son certificat d'études primaires en 1949 (ils sont deux frères). Hormis son séjour en Algérie dans le cadre de son service militaire, Jean-Baptiste n'a jamais quitté ni sa maison natale où il vivra avec sa mère (celle-ci est décédée en 1986), ni son village où il s'investira dans le comité des fêtes (il en sera le président), la Fête-Dieu (il sera entre autres capitaine) et le conseil municipal (à partir de 1971, durant une bonne vingtaine d'années).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.