Pratiques dansées à Louhossoa dans les années 1950

Lors des fêtes, tout le monde dansait, jeunes et vieux. Jean-Pierre Harignordoquy se souvient d'un couple âgé qui dansait le fandango avec des castagnettes. Tout le monde s'arrêtait pour les regarder. Ils dansaient très bien. Ils étaient originaires de Louhossoa et s'appelaient Errekarte. Jean-Pierre ne sait pas où ils avaient appris à danser. Les gens dansaient la valse, la java, le paso doble... mais pas les sauts basques. Pourtant, à la Fête-Dieu, il y avait de bons danseurs, notamment les coqs et les sapeurs. Il n'y avait alors pas de groupe de danse au village. En revanche, les sauts basques étaient dansés à Macaye et à Mendionde. À la fin de la partie de pelote on dansait les mutxiko, ainsi que d'autres danses.


Témoin(s) : Jean-Pierre Harignordoquy, Laurent Harignordoquy

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 28-08-2013

Durée : 0:04:17

Référence : 197-6

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 953

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-955

Thème(s) : Vie de la commune, Festivités, Danse


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.