Mécanicien à l'usine FAPA

Témoin(s) : Jean Péry

Sa femme étant exaspérée par son éloignement, après cinq années passées à pêcher sur le navire congélateur Urdazuri aux abords des côtes mauritaniennes, Jean travailla à terre. Il exerça six mois dans les Travaux Publics à Bayonne puis intégra, comme mécanicien, l'usine FAPA, à Saint-Jean-de-Luz (vieille route de Saint-Pée). L'usine produisait de la farine de poisson à partir des déchets des conserveries. Cette farine, incorporée à 3%, servait d'aliment de bétail (bovins, porcs, etc.).

Il y travailla cinq ans puis, toujours pour le compte de la FAPA, se rendit au Sénégal, à la pointe de Sangomar, pour créer l'usine SOPESIN et s'en occuper pendant cinq ans.


Témoin(s) : Jean Péry

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Patrimoine maritime basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 09-09-2010

Durée : 0:02:26

Référence : 93-27

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 18 AV 801

Thème(s) : Mer, Usines


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque (sur rendez-vous). Il le sera aussi, à terme, dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.