Apprentissage des danses souletines. Préparation des mascarades.

Ferdinand Morot Monomi raconte qu’il apprit à danser à l'âge de 10 ans avec son père, lorsque celui-ci enseignait aux jeunes du village les samedis soirs. Par la suite, il aida son père dans la tâche. Ils enseignaient, l'hiver, lorsque les gens avaient plus de loisirs, notamment pour préparer les mascarades. De nombreux jeunes se retrouvaient chez Ferdinand pour cette occasion, ils étaient 10-15 assis dans les escaliers à attendre d’apprendre les sauts et préparer la mascarade.


Témoin(s) : Ferdinand Morot Monomi

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Maddi Oihenart

Date : 14-03-2013

Durée : 0:01:34

Référence : 175-2

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 787

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-789

Thème(s) : Danse souletine, Mascarade


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.