Le travail de la chaux 1

Avec l'aide d'un Basque du sud, ils fabriquèrent de la chaux dans un four. Ils apportèrent le calcaire en charrette et en remplirent le trou. Le feu fut allumé le vendredi, par le bas, et maintenu jusqu'au mercredi soir. On profita de cette occasion pour faire la fête. L'apparition des étincelles fut le signal que la chaux était prête. Le four à chaux était entouré d'une paroi de pierres, on disait qu'il était verrouillé. Il avait été construit par un habitant d'Hozta.

Témoin(s) : Erramun Negeloua

Commune : Gamarthe

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Alex Artzelus

Date : 06-05-2015

Durée : 0:04:29

Référence : GAM-003-23

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : GAM-003-23

Thème(s) : Travaux et savoir-faire


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Erramun Negeloua

Erramun est né à Gamarthe en 1935. Il a été paysan toute sa vie. L’une de ses passions est de travailler le bois, mais sa plus grande passion est de chanter. Il commença à chanter jeune et, pendant des années, il s'est produit de village en village. Il est marié à une femme de Lacarry.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.