Ikurriña, le drapeau basque : don de T. de Monzon et M. de la Sota

Le média correspondant à cette séquence n'est pour le moment pas disponible en ligne. Contactez-nous afin d'obtenir davantage d'informations.

Témoin(s) : Kaiet Indaburu

Commune : Iholdy

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 16-01-2013

Durée : 0:02:47

Référence : 172-11

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19AV736

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-738

Thème(s) : Personnages, Langue basque


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Kaiet Indaburu

Kaiet est né le 10 novembre 1921 à Iholdy, à la maison "Haixtogaraia" (nom venant de "Hariztogaraia": le haut de la chêneraie). Il a été élevé dans une famille de sept enfants. Sa mère, veuve de la première guerre mondiale (et mère d'une fille), a eu six enfants de son second mariage dont Kaiet. Celui-ci a été à l'école publique du village jusqu'à l'obtention du certificat à l'âge de 11 ans. Puis il a suivi une formation agricole par correspondance, le curé du village, l'abbé Héguy, leur corrigeant les devoirs le dimanche après-midi. Kaiet a appris à danser les sauts basques vers l'âge de 14 ans, au restaurant "Antsoinia" (chez Garat), avec Arño de la maison "Poxuluberria", ainsi qu'avec l'oncle de Fernand Franchisteguy. Il a connu la première Fête-Dieu, organisée en 1932 sous la houlette du curé Héguy qui fut également à l'origine de la clique (1937). Kaiet a participé à la Fête-Dieu comme à la clique jusqu'en 1957. Il évoque le rôle du curé du village et des grandes familles dans le déroulement des fêtes religieuses. Il s'est marié en 1957 et a eu cinq enfants. Il vivait encore à Haixtogaraia lors de l'entretien.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.