L'idéologie dans la musique : l'exemple de La Lyre

Au début du XXème siècle, le clivage entre cléricaux et conservateurs d'une part (les blancs), laïcs et républicains d'autre part (les rouges), se concrétisa par la formation de groupes musicaux distincts. En continuation de l'école publique, La Lyre, créée dans les années 1922-1923, rassemblait des musiciens représentant divers métiers (bourreliers, forgerons, cordonniers, tanneurs, enseignants). L'harmonie a perduré jusqu'en 1966-1967, avant de se transformer en jazzband. L'association Garaztarrak, née en 1955, représentait le courant idéologique clérical.


Témoin(s) : Peio Jaury, Henri Uhaldeborde

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collections de témoignage(s):

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 16-02-2012

Durée : 0:03:26

Référence : 142-33

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19AV213

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-213

Thème(s) : Chant et musique, Monde associatif


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.