Fonction identitaire de la danse basque

A partir des années 1970, l’évolution des groupes de danse suit celle de la société, notamment la situation sociopolitique basque. La danse, élément de la culture basque, prend toute sa signification. Certains expriment leur basquitude à travers elle. D’autre part, au fur et à mesure que les groupes gagnent en qualité, ils s’aperçoivent que les danses interprétées sont en fait "un mix", à l’exemple de la danse "Otsagabia" donnée à Saint-Etienne-de-Baïgorry et Saint-Jean-Pied-de-Port. Ils décident alors d’effectuer des recherches sur les origines de ces danses.


Témoin(s) : Marcel Haristoy, Betti Bidart

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collections de témoignage(s):

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 02-02-2012

Durée : 0:02:36

Référence : 140-23

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 134

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-134

Thème(s) : Danse


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.