Marcel Haristoy

Année de naissance : 1950

Commune d'affiliation : Saint-Étienne-de-Baïgorry

Marcel Haristoy fait partie de la génération qui a intégré Arrola à la fin des années 1960, lorsque Jamattit Bidart dit Kuxkurrio a décidé de redonner véritablement corps au groupe de danse (qui avait déjà existé de 1942 à 1946). Né en 1950, Marcel a commencé à apprendre à danser à l'école libre des garçons (Bil Etxea), dès 1960, avec Jean Nesprias. Celui-ci enseignait aussi la danse aux filles, scolarisées chez les religieuses. Marcel se souvient que l'apprentissage de la danse à Saint-Etienne-de-Baïgorry avait démarré peu avant (les plus âgés avaient cinq ans de plus que lui). Tous les élèves de Jean Nesprias dansaient à l'occasion de la fête scolaire, à la kermesse du village et le 15 août. L'activité de ce groupe demeurant sporadique, Marcel fut dès 1966 demandé comme danseur par le groupe Orok Bat de Jean Nesprias, puis par Garaztarrak (abbé Oxarango). En 1969, avec une dizaine d'autres baigorriar dansant à Garaztarrak, il décide d'intégrer la formation Arrola que Jamattitt Bidart vient de redémarrer. Il y dansera régulièrement jusqu'au début des années 1980 (mariage en 1977), puis occasionnellement jusqu'à ce jour. Ses deux filles y dansent également.

Enregistrements

# Référence Titre Date Durée Lieu de captation Collecteurs
1 140 140 - Marcel Haristoy - Betti Bidart 02-02-2012 1:15:33 Saint-Étienne-de-Baïgorry Terexa Lekumberri

Séquences

# Titre Durée
1 Transmission de la danse traditionnelle par l'orchestre Ramuntxo 0:01:16
2 Emergence de groupes structurés avec Olaeta 0:00:35
3 Deux fédérations : Dantzari et Euskal Dantzarien Biltzarra (EDB) 0:03:30
4 Du ballet basque de Philippe Oyhamburu (1954) aux créations contemporaines 0:02:35
5 L'engouement actuel pour la danse basque à Saint-Étienne-de-Baïgorry 0:05:00
6 L'amour de la danse 0:01:01
7 Organisation des cours de Jean Nesprias et fête scolaire 0:04:22
8 Les costumes de danse 0:01:09
9 Les danses mixtes 0:00:42
10 La première génération de danseurs formés 0:02:01
11 Animations annuelles 0:02:18
12 Le txistu, instrument d'accompagnement des répétitions de danse 0:00:45
13 Formation de jeunes musiciens 0:01:01
14 À Orok Bat et à Garaztarrak 0:02:37
15 Art de la rue ou de la scène 0:04:05
16 Jean Hillau 0:01:15
17 Narkiz Diez de Ibarrondo 0:00:17
18 Koxe Mari Arregui 0:00:32
19 Michel Labéguerie et Jeannot Hillau 0:01:06
20 Les txistularis des années 1940-1950 0:01:08
21 Entrée de l'enseignement du txistu au Conservatoire de musique de Bayonne (1963) 0:01:18
22 Deux écoles représentées 0:01:09
23 Fonction identitaire de la danse basque 0:02:36
24 Situation du txistu et de la gaita en 1972 et en 2012 0:00:58
25 Les cours de Jean Nesprias et de Peio Curutcharry 0:02:39
26 Les cours de solfège avec Mattin Zubieta 0:01:18
27 Au Conservatoire de musique de Bayonne 0:00:47
28 À Arrola et à Garaztarrak 0:01:08
29 Le parcours d'un musicien renommé 0:01:58
30 Le renouveau du groupe Arrola 0:01:31
31 De Garaztarrak à Arrola : l'évènement de 1969 0:03:48
32 Les différents enseignants d'Arrola 0:02:31
33 Arrola en quête d'authenticité 0:03:30
34 L'origine des élèves danseurs 0:01:28
35 Spécialisé dans le registre de Basse-Navarre 0:01:30
36 Etat des lieux d'Arrola en 2012 0:02:03
37 Spectacles du groupe Arrola à Saint-Étienne-de-Baïgorry 0:05:17
38 Arrola à Roncevaux (Orreaga) 0:01:26
39 La parade charivarique (toberak) de 1972 0:01:05
Développé par CodeSyntax. CMS : Django.