Hélène a travaillé comme serveuse à Sare et à Urrugne

Elle allait travailler à Urrugne, au bar de sa tante, à 14 ans. Elle raconte comment elle a travaillé comme serveuse aux fêtes d'Urrugne et de Sare. A Sare, elle travailla toute la nuit. Ce fut très fatiguant et elle dit à son père qu'elle n'y retournerait plus.

Témoin(s) : Hélène Legarto

Commune : Saint-Jean-de-Luz

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Xan Aire

Date : 17-11-2009

Durée : 0:01:55

Référence : DLO-001-27

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : DLO-001-27

Thème(s) : Domestique, servante


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Hélène Legarto

Hélène Jaureguiberry, épouse Legarto, fille de Mattin et Marie-Jeanne Jaureguiberry, est née le 25 septembre 1925 à la ferme Xantakoenia (au quartier Chantaco). La famille d'agriculteurs métayers déménagea à la ferme Telleria lorsque Hélène eut 4 ans. Elle est l'aînée des six frères et soeurs. A cinq ans, elle intégra l'externat de l'école Saint-Joseph (l'école ayant aussi un pensionnat) que l'on appelait aussi "l'école des pauvres", les élèves étant généralement fils et filles de paysans. A douze ans, son certificat d'études en poche, son père lui demanda de rester à la ferme pour l'aider, ce qu'elle accepta à contre-coeur (elle aurait préféré poursuivre ses études pour devenir institutrice). Elle a essentiellement vendu du lait et des légumes au centre-ville de Saint-Jean-de-Luz. Elle s'est mariée avec Jean Legarto (natif d'Armendarits, maison Etxeparea). Le couple a eu deux filles, et a tenu jusqu'à la retraite un chai (bar-cave à vin), au quartier Fargeot. Hélène a activement participé à la vie socioculturelle et paroissiale de Saint-Jean-de-Luz. Membre de la troupe de danse Begiraleak dès l'âge de 13 ans, elle y a été très active, et a transmis cette passion à ses enfants et petits-enfants.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.