Son frère Beñat et l'instituteur du village échappèrent aux Allemands

Le frère de Xelestin, Beñat, se réfugia dans le Kintoa, en compagnie de l'instituteur. Xelextin nous raconte l'histoire de l'instituteur. Les Allemands étaient venus le chercher pour l'emmener en Allemagne, au Service du Travail Obligatoire. Il était sorti de l'école pour faire une promenade avec ses élèves. Xelestin l'avertit et il put s'échapper. En compagnie du frère de Xelextin, Beñat, ils se cachèrent d'abord dans un coin de la maison, puis dans plusieurs maisons du village. On leur laissait des messages dans une trappe de la maison. Les Allemands ne fouillèrent jamais cet endroit. Ensuite, ils partirent au Maroc et revinrent à la fin de la guerre.

Témoin(s) : Xelextin Saroiberri

Commune : Urepel

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Xan Aire

Date : 12-12-2009

Durée : 0:05:07

Référence : URE-007-17

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : URE-007-17

Thème(s) : Seconde Guerre mondiale (1939-1945)


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Xelextin Saroiberri

Xelextin est née et a été élevée à l'hôtel-restaurant de la place. Elle jouait à la pelote quand elle était enfant, même si c'était mal vu à son époque. Xelextin nous décrit les coutumes d'autrefois, et comment elle allait à Saint-Jean-Pied-de-Port ou à Bayonne à bicyclette, pour faire des achats. Elle a également bien connu les fêtes du village et en a vécu les changements. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, elle était dans la résistance. Elle a aussi caché son frère à la maison, alors que celle-ci était pourtant réquisitionnée par les Allemands.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.