Les écrivain•e•s de pastorales de Soule

Pendant un quart de siècle Etxahun était le seul écrivain de pastorale. Ensuite apparût Junes Casenave. Puis, Berzaiz, Bedaxagar, Idiart et Davant lui-même se mirent aussi à écrire des pastorales. Il parle de ses propres pastorales. Il a déjà écrit sur René Cassin, le père Lhande, et Blanche de Navarre, mais au moment de cet entretien, ces pastorales n’avaient pas encore été jouées.

Témoin(s) : Jean-Louis Davant

Commune : Arrast-Larrebieu

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Alex Artzelus

Date : 09-09-2011

Durée : 0:02:26

Référence : ULA-002-25

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : ULA-002-25

Thème(s) : Pastorale


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Jean-Louis Davant

Jean-Louis Davant est né le 5 juillet 1935 à Arrast-Larrebieu, où il a fréquenté l'école publique jusqu'à l'âge de 12 ans. Il a effectué ses études secondaires à Mauléon et à Ustaritz (baccalauréat), puis des études d'ingénieur agronome chez les Pères Jésuites à Angers (1954-1957).

Après la guerre d'Algérie (décembre 1958-1960), et après avoir effectué un stage en Auvergne et à l'école d'agriculture au domaine de Garroa à Mendionde, il entre comme enseignant à l'école secondaire d'agriculture de Hasparren. Il prend la direction de l'établissement et y reste jusqu'en juin 1995.

Jean-Louis Davant est un poète-écrivain, auteur de nombreux articles, notamment dans les revues Argia, Egin, Egunkaria, Enbata, Euskaldunon, Gara, Gazte, Herria, Maiatz et Nabarralde, d'essais et d'ouvrages historiques mais aussi de pastorales dont huit, données entre 1990 et 2015. Il est membre titulaire de l'Académie de la langue basque depuis 1976. Il est également cofondateur de la revue puis du mouvement Enbata (1963) et de EHAS (Euskal Herriko Alderdi Sozialista- Parti socialiste du Pays basque) en 1975.

Fin connaisseur de la culture souletine, c'est une personnalité du Pays basque. Son épouse, Joana Davant, a également été filmée en 2008, toujours dans le cadre de la collecte ethnographique Eleketa (voir 12AV274-297).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.