La nourriture à la maison

Chez elle, on mangeait du poisson, de la soupe de poireaux et de pommes de terre, du riz au lait… Sa grand-mère faisait très bien la cuisine. Elle raconte les fois où on mangeait du poulet.

Témoin(s) : Eustaquia Urkia Berra

Commune : Hendaye

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Xan Aire

Date : 08-03-2010

Durée : 0:03:36

Référence : HEN-004-14

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : HEN-004-14

Thème(s) : Gastronomie, Alimentation et boissons


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Eustaquia Urkia Berra

Eustaquia est née à Fontarabie et vit à Hendaye. Au début de la guerre civile, alors qu’elle avait 7 ans, toute la famille a fui vers Hendaye avec la barque de son père. Elle a vécu toute sa vie dans cette ville du Labourd. Elle se rappelle comment 40 réfugiés vécurent dans le grenier d’une maison. Elle décrit aussi la vie des femmes à cette époque, et a quelques souvenirs particuliers de la Seconde Guerre Mondiale, notamment de la Gestapo qui avait voulu attraper son père, car celui-ci faisait passer des personnes en Guipúzcoa en cachette, toujours avec sa barque. Eustaquia aime aussi beaucoup danser, et il lui semble qu’à Hendaye il y a peu d’occasion pour le faire.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.