Vie à Irissarry dans les années 1920-1940 : confection du pain et du petit pain au fromage (kukumarroa)

Le média correspondant à cette séquence n'est pour le moment pas disponible en ligne. Contactez-nous afin d'obtenir davantage d'informations.

Témoin(s) : Aña Duhalde

Commune : Irissarry

Fonds d'archives : Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Collection(s) : Danse basque

Collecteur(s) : Terexa Lekumberri

Date : 24-10-2012

Durée : 0:02:05

Référence : 165-3

Code du Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque : 19 AV 529

Lien externe : http://earchives.le64.fr/ead.html?id=FRAD064_IR0643&c=FRAD064_IR0643_de-530

Thème(s) : Gastronomie, Préparation, recettes


Droits et conditions de reproduction

© Département des Pyrénées-Atlantiques – Archives départementales

Tous droits réservés. Le témoignage est consultable dans son intégralité au siège de l'Institut culturel basque à Ustaritz (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus) mais aussi dans les salles de recherches des Archives départementales à Bayonne et à Pau (là encore sur rendez-vous - Pour en savoir plus : earchives.le64.fr).

Aña Duhalde

Aña Duhalde est née en 1925, à la maison Auztartea à Irissarry, et a grandi dans une famille de cinq enfants. Son père est décédé quand elle avait onze ans. 
Elle a eu le cheminement classique des jeunes filles de l'époque : obtention du certificat d'études primaires à l'école primaire publique du village en 1937, passage de plusieurs hivers successifs à l'ouvroir, puis chez une couturière de Saint-Jean-Pied-de-Port. 
Elle est ensuite placée pendant un an dans une pension de famille à Biarritz d'où elle se mariera, en 1948, avec un jeune homme de Suhescun (village voisin d'Irissarry). Ils auront quatre fils et le mari d'Aña occupera également la fonction de maire du village. 
Veuve depuis 1996, elle est au moment du tournage, en 2012, pensionnaire à la maison de retraite d'Iholdy.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.