L'exploitation agricole Urthaburu Etxeberria : nourriture des bêtes ; jokia

 Jokia, terme basque : préparation à base de paille, betteraves et navets broyés dont les bovins raffolaient.

Témoin(s) : Joseph Arrieta

Commune : Saint-Jean-de-Luz

Fonds d'archives : Archives de la commune de Saint-Jean-de-Luz

Collection(s) : Mémoire collective de Saint-Jean-de-Luz

Collecteur(s) : Xan Aire

Date : 05-06-2012

Durée : 0:03:58

Référence : DL-4-9

Code d'archives de la ville de St-Jean-de-Luz : 1AV105

Thème(s) : Travaux domestiques, Alimentation et boissons, Élevage


Droits et conditions de reproduction

© Commune de Saint-Jean-de-Luz

Joseph Arrieta

Joseph Arrieta est né en 1939 à la maison Urthaburu Etxeberria à Saint-Jean-de-Luz au quartier Acotz, au sein d’une famille de dix enfants. D’abord métayers de la ferme natale appartenant à Raphaël et Albine Lataste, les parents deviennent propriétaires en 1962.

La famille vit de la production laitière et maraîchère (vente de lait et de légumes au marché et à domicile). Pour compléter ses revenus, elle fonde avec quelques autres agriculteurs des environs, l’association Akoztarra, qui effectuait le ramassage des ordures avec bêtes (chevaux, attelage de boeufs ou de vaches) et tombereaux, avant que cette activité ne soit mécanisée avec sa prise en charge par la mairie.

Joset, Joseph en basque, devient apprenti à la boucherie de M. Peio Uhalde à l’âge de 15 ans, commerce qu’il achète en 1971. Depuis qu’il est à la retraite, l’actuelle Boucherie des Familles située à la rue Gambetta est tenue par son fils, à la fois boucher-charcutier- traiteur.

Joset a vu son cadre de vie changer totalement (déforestaton, urbanisation, autoroute, aménagement de la zone industrielle).

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.