Nous sommes tou·te·s traditionnel·le·s

L'âge pour avoir des enfants ; les relations de couple.

Témoin(s) : Gorka Artetxe Sarasola, Miren Artetxe Sarasola

Commune : Hendaye

Fonds d'archives : Archives "Euskal Herriko Ahotsak" - Ahotsak.eus

Collection(s) : Iparraldeko ahotsak

Collecteur(s) : Ahotsak.eus

Date : 31-10-2014

Durée : 0:03:04

Référence : HEN-007-28

Code d'archives de l'association Badihardugu (Ahotsak.eus) : HEN-007-28

Thème(s) : Famille et société, Relations Homme-Femme


Droits et conditions de reproduction

Les contenus de cette page sont sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 2.0).

Vous êtes autorisé(e) à partager et à adapter ce contenu. Vous devez cependant le créditer (CC BY-SA 2.0 - www.ahotsak.eus), intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées au contenu. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant le contenu original, vous devez diffuser le contenu modifié dans les même conditions, c'est à dire avec la même licence avec laquelle le contenu original a été diffusé.

Gorka Artetxe Sarasola

Gorka est né le 20 septembre 1987, à Lasarte, et, quand il avait deux ans, il partit vivre à Hendaye, avec son père, sa mère et sa sœur. Son père est d'Orio et sa mère de Lasarte. Il a entamé des études pour devenir professeur d'éducation physique. Nous l'avons interviewé avec sa sœur Miren, dans une pièce de la médiathèque d'Hendaye, et, avec sa sœur, il a évoqué des sujets liés aux dialectes, aux attitudes personnelles par rapport à la langue, aux habitudes dans le domaine des loisirs, aux phénomènes liés au genre et à la société.

Miren Artetxe Sarasola

Miren est née le 6 juin 1985, à Lasarte. Elle a ensuite quitté Lasarte, avec son frère et ses parents, pour aller vivre à Hendaye, mais, depuis, elle a vécu dans divers endroits : à Vitoria-Gasteiz, à Barcelone… Sa mère est de Lasarte et son père d'Orio. Son frère, Gorka, est plus jeune qu'elle. Nous les avons interviewé·e·s ensemble. Elle a fait des études de langue basque, elle est bertsolari (elle fait des improvisations chantées et versifiées), et, lors de notre entretien à la médiathèque d'Hendaye, elle travaillait à sa thèse (la transmission du bertsolarisme et l'influence de la langue basque chez les jeunes du Pays Basque Nord), grâce à la bourse Mintzola – Mikel Laboa. Miren nous parle des loisirs, des habitudes des jeunes du Pays Basque pour ce qui est de faire la fête, des tendances linguistiques, des questions de genre, etc.

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.