BER-09 - Antoine Suhas

Le média correspondant à cet enregistrement n'est, pour le moment, pas disponible en ligne. Contactez-nous afin d'obtenir davantage d'informations.

La Commission phonographique prussienne, et en particulier Hermann Urtel, ont effectué beaucoup d'enregistrements avec Antoine Suhas. Sur les 3h21 de durée totale des enregistrements des 10 Basques, ceux d'A. Suhas comptabilisent 1:10:47 heure, répartis comme suit : près de 26 minutes d'extraits de chants sur les cylindres de cire de la Phonogramm-Archiv du Musée Ethnologique, et 46 minutes (chants et textes) sur les disques grammophoniques de Lautarchiv à l'Université Humboldt. Il a interprété 31 chants dont 6, en versions chantée et lue, et un autre chant, "Xuriko", seulement en version lue. Il a lu plusieurs types de textes : la parabole du fils prodigue, "Bi mandozainak" (l'histoire des deux muletiers), un dialogue avec le souletin Joseph Jaureguiber ("Querelle entre mari et femme"). Mais la lettre autobiographique "Eskualdun baten letra mila bederatzi ehun eta hamazazpian" est sans aucun doute le texte le plus emblématique. Il s'agit du seul texte libre autobiographique du fonds que la Commission a présenté ainsi dans la fiche d'enregistrement, Lebensgeschichte eines Basken (Histoire de la vie d'un Basque). Seul le début a été enregistré (en 3 extraits). La longue lettre manuscrite, dont l'intégralité se trouve dans la documentation annexe, a été transcrite numériquement par Jasone Salaberria (document consultable à l'ICB).

Selon les informations de la phonothèque du Musée ethnologique de Berlin (les dates d'enregistrement ne sont pas renseignées), Antoine Suhas a chanté "Lili bat ikusi dut" au camp de prisonniers de guerre de Chemnitz (Vogtland) avec son frère Jean-Baptiste et Joseph Jaureguiber, et les autres extraits de chants, à Rottleberode (quartier de Südharz, près de Stolberg, en Saxe-Anhalt), toujours avec ces deux autres Basques.

La documentation archivée à Lautarchiv (Université Humbolt) précise qu'il a été enregistré au camp de Merseburg les 19, 20 et 22 mars 1916, ainsi qu'à Stolberg le 1er août et le 30 septembre 1917. 

Remarque : au sujet de la date d'enregistrement renseignée ci-dessous, ce type de fiche ne permet d'en mentionner qu'une seule. Il a été choisi 19-03-1916, le premier des 5 jours d'enregistrements. Pour obtenir l'information exacte, veuillez dans chaque séquence cliquer sur le lien externe renvoyant aux catalogues en ligne des deux institutions berlinoises. De même pour l'information concernant l'identifiant de la Commission phonographique prussienne de l'ensemble des extraits d'Antoine Suhas, elle ne peut sur la fiche ci-dessous paraître sur une même ligne. L'identifiant de chaque item est renseigné sur la fiche correspondante.

Témoin(s) : Antoine Suhas

Commune : Arcangues

Langue : Basque

Dialecte : Labourdin

Fonds d'archives : Archives de la Commission Phonographique prussienne (Allemagne)

Collection(s) : Enregistrements de prisonniers de guerre basques (1916-1917)

Collecteur(s) : Königlich Preußische Phonographische Kommission, Hermann Urtel, Georg Schünemann

Identifiant de la Commission phonographique prussienne: PK 484--96,1082-88--

Date : 19-03-1916

Durée : 1:10:47

Type de média : Son

Séquences

# Titre Durée
1 Chant "Lili bat ikusi dut" 0:02:06
2 Chants "Amerikanoa" - "Lurraren pean" 0:01:47
3 Chants "Intxauspeko alaba dendaria" - "Xoriñua kaiolan" - "Haurrak ikas azue" 0:01:56
4 Chants "Sekulakoz adios" - "Eztei ederrak" - "Lurreko ene bizia" 0:01:40
5 Chants "Senpereko kantua" - "Otxalde eta Etxahun" - "Bankako kantua" 0:01:50
6 Chant "Kaiku" 0:02:00
7 Chants "Argia dela diozu" - "Mila zortzi ehun eta hemeretzian" 0:01:46
8 Chants "Oilanda gazte" - "Mila zortzi ehun eta laurogoi" - "Elissalderen idiak" 0:01:58
9 Chants "Agur gizon gaztea" - "Infidelitatea" 0:01:59
10 Chants "Amerikanoa" - "Arrangoitzeko kantuak" - "Iruñako ferietan" 0:01:46
11 Chants "Hazparneko koplak" - "Gazte girelarik" 0:01:52
12 Chants "Iduzki denean" - "Adios Getaria" 0:01:41
13 Chant "Donaduen kantuak" 0:01:29
14 Chant "Iragan besta biharamunean" 0:01:55
15 Parabole du fils prodigue 0:02:47
16 Version lue de "Xuriko" ou "Mehetegiko xakurra" 0:02:26
17 "Eskualdun baten letra mila bederatzi ehun eta hamazazpian" (I) 0:03:04
18 "Eskualdun baten letra mila bederatzi ehun eta hamazazpian" (II) 0:03:13
19 "Eskualdun baten letra mila bederatzi ehun eta hamazazpian" (III) 0:03:20
20 Chant "Beskoitzeko festa" 0:02:41
21 "Mila zortzi ehun hemeretzian" ou "Bidarraitarraren kantua" 0:03:28
22 Chant "Lurraren pean" 0:01:45
23 Version lue du chant "Lurraren pean" 0:01:20
24 Chant "Maitia nun zira?" 0:02:35
25 Chant "Ikazketako mandoa" 0:03:32
26 Extrait lu du chant "Ikazketako mandoa" 0:00:46
27 Querelle entre mari et femme 0:02:06
28 Chant "Otxalde eta Etxahun" 0:00:53
29 Version lue du chant "Otxalde eta Etxahun" 0:02:07
30 Version lue du chant "Gernikako arbola" 0:01:39
31 Version lue du chant "Infidelitatea" 0:01:39
32 "Bi mandozainak" (I) 0:02:35
33 "Bi mandozainak" (II) 0:03:06

Droits et conditions de reproduction

© Sammlung Phonographische Kommission VII WS 238, Ethnologisches Museum, Staatliche Museen zu Berlin-PreuBischer Kulturbesitz / © Lautarchiv, Humboldt-Universität zu Berlin

Les archives de ce basque sont réparties entre les phonothèques des deux institutions allemandes : celles enregistrées sur cylindres de cire sont au Musée ethnologique de Berlin, et celles, sur disques grammophoniques, à l'Université Humboldt. Les droits d'accès sont donc soumis, selon les cas, à l'un ou l'autre des propriétaires. Le Musée ethnologique de Berlin nous a donné l'autorisation de publier ses archives sonores et les images numériques des documents correspondants sur mintzoak. Nous tenons à lui exprimer notre sincère gratitude. Quant aux archives de l'Université Humbolt, tous les droits sont réservés. Ils sont consultables à l'Institut culturel basque (sur rendez-vous au 05 59 93 38 70 ou en adressant un message à l'adresse kontsulta@eke.eus). 

Développé par CodeSyntax. CMS : Django.